La Nouvelle-Zélande rouvre ses portes aux touristes internationaux après une interruption de deux ans

Lundi, la Nouvelle-Zélande a accueilli des touristes internationaux pour la première fois en 2 ans après une interruption induite par le COVID.

À l’heure actuelle, les personnes de plus de soixante pays peuvent entrer dans le pays si elles sont vaccinées contre le virus et même COVID négatives, a rapporté la BBC.

Une porte-parole d’Air New Zealand a déclaré que les premiers vols arrivant lundi transportaient des visiteurs et des citoyens de retour.

« Ils seront ravis d’atterrir à nouveau sur les côtes néo-zélandaises, alors qu’ils renoueront avec leur famille, commenceront leurs études ou créeront leur entreprise », a déclaré la porte-parole, citée par la BBC.

« C’est formidable que des touristes internationaux puissent à nouveau visiter notre beau pays. »

Les citoyens néo-zélandais sont autorisés à entrer et sortir du pays depuis mars, tandis que les Australiens sont autorisés à entrer depuis avril.

La Nouvelle-Zélande a fermé ses frontières internationales en mars 2020 à la suite d’une épidémie obligeant même les citoyens de retour à effectuer des semaines de quarantaine à leur entrée, la BBC.

Lors de l’annonce de la réouverture de la frontière plus tôt cette année, Jacinda Ardern, Premier ministre, a déclaré que la nation du Pacifique Sud était « prête à accueillir à nouveau le monde ».

L’économie de la Nouvelle-Zélande dépend beaucoup du tourisme des visiteurs internationaux et les opérateurs ont déclaré qu’ils attendaient avec impatience la reprise de l’activité touristique.

Le nombre total de cas de COVID du pays enregistrés lundi matin était de 943 428 avec 713 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.