Obsolescence programmée, mon oeil !

Obsolescence programmée, mon oeil !

En ouvrant mon ordinateur ce matin, je suis tombé sur l’article de Karim Benessaieh de La Presse.

Un article dont le sujet principal est un recours collectif contre la compagnie Apple. Ce recours collectif a été initié par un résident de Montréal qui se plaint des lenteurs de son iPhone 5 depuis qu’il a installé une mise à jour du système d’exploitation iOS.


Malheureusement, l’homme de Montréal ignore la date à laquelle il a effectué la mise à jour et il ignore également quelle version fut installée.

Selon l’article de Karim Benessaieh, le plaignant dit que son iPhone 5 « a significativement ralenti, avec des délais de réponse dans les interactions tactiles, dans le lancement des applications, et plusieurs autres problèmes ».

Si je laisse de côté cette tentative de recours collectif et que je prends le temps de réfléchir deux minutes à cette situation avec un oeil technique. Je n’ai pas d’autre option que de conclure que l’obsolescence programmée n’existe pas.

 

Un peu de technique…

L’iPhone 5 a été lancé en septembre 2012, il y a donc 5 ans. Il était offert avec 16Go, 32Go ou 64Go de stockage et fonctionnait avec la version 6.0 d’iOS. La dernière version d’iOS pouvant être installée sur un iPhone 5 est la version 10.3.3 qui date de juillet 2017. C’est donc 4 mises à jour majeures et de nombreuses mises à jour mineures.



Malheureusement, l’article ne dit pas la capacité de stockage de l’iPhone du plaignant. Aucune mention sur l’espace libre du téléphone et encore moins la liste des applications installées.

Je ne veux pas juger personne, mais il faut être légèrement inconscient pour ne pas se douter que l’installation d’une mise à jour sur un ordinateur, sur un téléphone intelligent ou sur une tablette ralentira l’appareil. Peu importe la marque, tous ces appareils vont subir un certain ralentissement. C’était ainsi il y a 25 ans avec Windows 95 et c’est toujours la réalité en 2017. Je peux même prédire que ça sera la même chose en 2022 !

 

Le cercle vicieux de la technologie…

La technologie est un cercle vicieux sans fin. Les fabricants produisent des appareils électroniques de plus en plus performants. À l’opposé, les concepteurs de logiciels utilisent toute cette nouvelle puissance et poussent à la limite les performances des appareils. Par la suite, les fabricants recommencent à produire des appareils plus performants et ainsi de suite…

Les fabricants de logiciels et de systèmes d’exploitation sont à l’écoute des usagers. De plus en plus, les usagers veulent de nouvelles fonctionnalités, des photos toujours plus belles, une interface améliorée et de nouvelles technologies. C’est tout à fait normal qu’en implantant toutes ces nouveautés que les plus vieux appareils ralentissent.



Pour en conclure avec mon “chialage”, je possède un iPhone 6 qui fonctionne avec la toute dernière version d’iOS (11.2) et oui mon iPhone est plus lent que lors de son achat. J’imagine que l’an prochain, si Apple me laisse installer iOS12 mon iPhone 6 sera un peu plus lent. Je ne peux pas me plaindre, je peux profiter des nouveautés et mon fabricant continue de supporter mon appareil en lui offrant des mises à jour.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

 

 

Sylvain Lafrance

Je suis blogueur spécialisé sur les produits Apple et sur la technologie. Je suis également développeur d’applications et de jeux pour iPhone et iPad. J’aimerais être lu par des milliers de personnes et de vivre de mes passions !

Cet article a 5 commentaires

  1. Avatar

    Cet iPhone a 7 ans! Avec un appareil Android, vous êtes chanceux si vous faites 2 ans. Il prouve le contraire de ce dont il se plaint.

  2. Avatar

    J’ai un iPhone 6 128 go et la dernière version de iOS et je n’ai pas remarqué de ralentissement notable. J’aime mon iPhone et je vais le garder encore au moins 1 an .

  3. Avatar

    Bravo pour l’article plein de sens, c’est rare lorsque l’on parle de ce sujet sur internet! 😉

    C’est effectivement les utilisateurs qui en demandent/veulent toujours plus, qui aiment la nouveauté, et c’est tout à fait LOGIQUE qu’avec les années les systèmes ralentissent au fil des ajouts. L’espace de stockage libre diminue, la mémoire vive est utilisée par plus d’applications installées, les fonctions sont de plus en plus étoffées donc plus « gourmandes » en ressources etc.

    Apple est pourtant parmi les meilleures à ce niveau alors ça me parait drôle que ce soit toujours eux que l’on nomme lorsque l’on parle d’obsolescence programmée.

    Mon iPad 4 fonctionne encore bien, même sans les dernières mises à jour.

    Le iMac de ma conjointe, qui date de 2011 fonctionne encore très bien et semble aussi rapide qu’à ses débuts.

    L’architecture même de Windows avec son registre et ses traces laissées par les programmes même lorsque désinstallés fait que tous les PCs ralentissent considérablement au fil des ans. Microsoft a créé le concept plus que n’importe quelle autre compagnie, en plus de ses pratiques « monopolistiques ».

    Enfin…tout ça pour dire que, il faudrait réfléchir plus et comprendre que nous sommes en partie responsables, en tant qu’utilisateurs. Les files d’attente lors de la sortie d’un nouvel appareil sont aussi une des raisons pour lesquelles certaines compagnies pourraient en profiter pour pousser le concept.

Laisser un commentaire

*

Fermer le menu