Près de 42 000 passagers arrivent en Nouvelle-Zélande en provenance d’Australie en juillet

Les chiffres du gouvernement ont montré le nombre de personnes arrivées en Nouvelle-Zélande depuis l’Australie autour des deux périodes où la Nouvelle-Zélande s’est complètement fermée à l’Australie, au milieu des épidémies de Covid à travers le fossé.

Arrivées récentes de passagers en provenance des États (en fonction des dates d’ouverture et de fermeture de la bulle des États jusqu’au 25 juillet)

Victoria : 16 200 (5 au 25 juillet)
Queensland : 18 530 (10 au 25 juillet)
Nouvelle-Galles du Sud : 1 357 (13 au 25 juillet)
Australie-Méridionale : 1 342 (du 7 au 25 juillet)
Australie-Occidentale : 3 716 (10 au 25 juillet)
Tasmanie : 791 (du 8 au 25 juillet)

Les statistiques ne montrent pas combien d’entre eux sont rentrés en Australie depuis et n’incluent pas les arrivées depuis le 25 juillet.

La première pause sur l’ensemble de la bulle australienne a été mise en place à partir de 22h30 le 26 juin.

La pause a été levée État par État, la Nouvelle-Galles du Sud étant le seul État restant en pause, après la fermeture de la Nouvelle-Zélande dans la soirée du 22 juin.

Ce jour-là, 1 206 personnes sont arrivées de NSW, le nombre est tombé à 77 le lendemain, à presque zéro jusqu’à l’ouverture des vols gérés vers MIQ le 13 juillet. Ceux qui sont arrivés le premier jour des vols sortiraient de MIQ aujourd’hui. .

Depuis l’ouverture des places MIQ aux voyageurs de NSW, 1 357 sont arrivées au 25 juillet.

Aucun passager n’est arrivé en Nouvelle-Zélande en provenance d’Australie entre le 28 juin et le 4 juillet – une période couvrant partiellement la période des vacances scolaires de la plupart des États australiens.

À partir du 5 juillet, les voyages en provenance de Victoria ont augmenté avec 2 109 le premier jour – totalisant 16 176 voyageurs avant d’être à nouveau interrompu le 16 juillet, moins d’une semaine après sa réouverture.

Vingt-quatre personnes sont revenues de Victoria le 25 juillet.

Le Queensland a connu un flux constant d’arrivées depuis la reprise des vols le 10 juillet, avec 18 530 personnes arrivées en Nouvelle-Zélande dimanche dernier.

Depuis le 7 juillet, 1 342 personnes sont arrivées d’Australie-Méridionale (malgré la pause de la bulle depuis une semaine, les gens pouvaient encore rentrer chez eux), près de 800 personnes sont arrivées de Tasmanie depuis le 8 juillet et 3 716 sont arrivées depuis le 10 juillet d’Australie-Occidentale.

La bulle entière a été suspendue vendredi 23 juillet dernier à 23h59, pendant au moins huit semaines.

Les Néo-Zélandais et les personnes qui résident ici avaient sept jours à partir de ce moment-là pour reprendre des vols gérés, avec des restrictions toujours en place pour les voyageurs NSW qui avaient besoin d’obtenir une place dans le MIQ et les résidents de Victoria qui devaient s’isoler à leur arrivée et passer une journée trois essais.

Le Premier ministre Jacinda Ardern a laissé la porte ouverte à une prolongation si la demande dépassait le délai.

Tous ceux qui revenaient devaient passer des tests avant le départ moins de 72 heures avant le vol, ce qui signifie que cela pouvait prendre quelques jours avant que les passagers puissent entrer en Nouvelle-Zélande.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *